​​FAQ
Des réponses à vos questions
 

''Faut-il y croire pour obtenir des résultats?''

Il n'est pas nécessaire de croire en l'acupuncture pour obtenir des résultats.  L'efficacité des traitements sur les enfants ainsi que sur les animaux le démontre.  Cependant, le fait de croire au processus dans lequel on s'engage augmente certainement l'efficacité thérapeutique, puisque la volonté est un moteur de changement essentiel.  

''Comment se déroule une séance type en acupuncture?''

Une séance type d'acupuncture se déroule habituellement comme suit:

  • Le patient et le  thérapeute s'installent confortablement, afin d'ouvrir un dossier et de discuter de l'historique médical du patient. Le thérapeute pose des questions à la fois  sur la raison de consultation spécifique et sur l'état de santé général.
  • Par la suite,  il y a la prise du pouls, la lecture de la langue, ainsi que la palpation. Ces éléments font partie des outils d'évaluation propres à la médecine chinoise.  L'acupuncteur cherche alors à confirmer ou infirmer ses impressions sur l'état énergétique du patient.
  • Si la raison de consultation est un trouble musculo-squelettique, l'acupuncteur voit à faire certains tests afin de déterminer quel(s) muscle(s) est(sont) impliqué(s).
  • Le patient s'installe alors sur la table, à son aise, couvert d'un drap s'il le désire. Ce dernier permet de garder la chaleur interne du corps, tout en maintenant l'intimité.

L'acupuncteur débute alors son traitement. Il place les aiguilles puis les laisse agir un certain temps.  Selon le cas, le traitement aura lieu soit sur le dos (décubitus dorsal), soit sur le ventre (décubitus ventral), ou soit sur les deux côtés (un côté à la fois).

Les séances sont d'une durée approximative d'une heure, selon les besoins du patient.
''Peut-il y avoir transmission de maladies?''

Les aiguilles d'acupuncture sont stériles et jetables, et toutes les règles en matière d'hygiène et d'asepsie sont respectées.  Le risque de contamination est donc virtuellement nul.
''Combien  de traitements sont nécessaire, et  à quelle fréquence? ''

Afin d'établir le nombre de traitements nécessaire, il faut tenir compte de la nature et de l'ancienneté du problème, de votre état de santé général ainsi que de vos attentes. La guérison est un processus qui se définit en trois phases principales, soit: 
 
  • Le soulagement
A cette phase initiale du traitement, les symptômes les plus prenants sont adressés, ainsi qu’indirectement le terrain sous-jacent. On remarque souvent une amélioration dès la première séance, et quelques séances seront nécessaires pour arriver à un soulagement de la condition, tout dépendant de la fréquence, de la durée et de l'intensité des symptômes. 
 
  • La correction
Une fois qu'un niveau satisfaisant de soulagement est atteint, nous adressons d’avantage le terrain sous-jacent, c’est-à-dire le/les déséquilibre(s) qui prédispose(nt) à l’apparition des symptômes.  En renforçant l’organisme la où il a tendance à être plus faible, un rétablissement plus profond et durable  peut avoir lieu. C’est donc un bien-être plus global que l'on peut ressentir, ce qui implique que souvent que d'autres éléments de notre historique médical tendent à s'améliorer.

  • Le maintien 
En maintenant un suivi, que ce soit aux semaines, au mois, aux changements de saison ou au besoin, vous vous assurez de garder une certaine vitalité et un bien-être sur le long terme.

Il convient de discuter avec votre acupuncteur de ce que vous recherchez lorsque vous entamez une démarche thérapeutique.  Toute motivation est bonne, que ce soit pour un soulagement immédiat ou pour un traitement plus en profondeur. Définir simplement et clairement les attentes permet au thérapeute et au patient de travailler dans la même direction.